Mamie mafia.

Mamie FADA a un côté cheffe de clan qui rigole pas. Quand elle aime, c’est du sérieux ! Les membres de son équipe, elle les a inscrits sur son livret de famille, c’est dire… Chez Mamie FADA, les collaborateurs ont tous un profil bien particulier. S’ils maîtrisent l’art de cuisiner, de concocter, de placer, de servir, ils sont avant tout des professionnels de la relation humaine. Ils aiment les autres, ils aiment accueillir, conseiller, expliquer. Ils aiment sourire, échanger. Se plier en quatre pour que toi, les pieds sous la table, tu passes un délicieux moment.

Je réserve une table

Gwenn Hamon

Fils et petit-fils de commerçants bretons, Gwenn Hamon à l’âme entrepreneuriale et le cœur à bâtir des lieux de partage où l’on mange bien. Propriétaire d’autres établissements de restauration à Angers, il a pensé Mamie FADA comme un lieu de vie qui ne renonce à rien, ni au goût ni à l’ambiance ni à la qualité ni à la déco ni au service. Sa mamie à lui est une fada qui ne s’oublie pas. Ceci explique sans doute cela.

Pascal
Favre d’Anne

Chef angevin étoilé, Pascal Favre d’Anne est l’auteur de la carte de Mamie FADA. Au-delà de son célèbre plat local, la Gouline, il compose pour Mamie des plats de saison goûtus, à base de produits locaux et frais. Il transmet aussi son expérience et son savoir-faire en formant les équipes. Mamie dit qu’il est le patriarche de la famille, celui qui signe la carte et les autographes.

Fernando
Castellon

Spécialiste mondialement reconnu de la mixologie, cet art du mélange des boissons et de la création de cocktails, Fernando Castellon fait partie des 16 meilleurs mixologistes internationaux. Chez Mamie FADA, il conçoit la carte des cocktails froids et chauds, et forme les barmans à son art. Mamie dit tout simplement qu’il est le boss du bar. Et basta.

Mathilde
Favre d’Anne

Sommelière hors pair, unique femme finaliste du Trophée national du maître d’hôtel en 2018, Mathilde Favre d’Anne tient la cave et la carte des vins de Mamie FADA. Plus d’une cinquantaine de références et appellations à déguster. Mamie la considère un peu comme sa bru. Même si plus personne n’emploie plus ce terme.

Familles Cointreau et Giffard

A l’instar de Mamie FADA, l’histoire angevine est peuplée de familles talentueuses et audacieuses. Depuis plus de 400 ans, Cointreau régale le monde de sa liqueur éponyme à base d’écorces d’oranges douces et amères. Une liqueur unique qui se déguste en cocktails ou en préparations gastronomiques.
En 1885, le pharmacien angevin Émile Giffard met au point une liqueur à base de menthe qui deviendra la célèbre Menthe-Pastille. La distillerie familiale crée aujourd’hui des liqueurs et sirops vendus dans le monde entier. Ambassadrices de l’Anjou, ambassadrices d’une culture entrepreneuriale et familiale, ambassadrices d’audace gustative et de créativité, les familles Cointreau et Giffard s’associent à Mamie FADA pour proposer des cocktails inédits, froids et chauds.

A son clan

Mamie, elle n’est pas cheffe qu’en cuisine. Sa famille, c’est son clan, personne n’y touche.